Bienvenue sur le site de l'association des Amis du Musée d'Art Moderne de Troyes
Amis Musée d'Art Morderne TROYES
Musée d'Art Morderne

André COTTAVOZ

(Saint-Marcellin, 1922)

Après des études à l’École des Beaux-Arts de Lyon, André Cottavoz s’engage dans la Résistance. Il rejoint le maquis pendant la guerre avant d’être fait prisonnier et incarcéré dans un camp de travail en Autriche.

De retour à Lyon, à la Libération, il adhère au courant de la Nouvelle Figuration lyonnaise. Avec Fusaro, Truphémus et Charrin, il crée le Sanzisme et oriente son travail vers la recherche d’une lumière non seulement naturelle mais également propre à l’œuvre.

Cottavoz affirme encore la volonté de soumettre le sujet, quel qu’il soit, à une notion d’épaisseur de la peinture obtenue par des couches superposées. Le travail demalaxage et de pétrissage de la pâte au pinceau, au couteau, à la main devient constitutif de l’exécution picturale et lui confère une plasticité très singulière. Outre la sensualité de la matière et la vibration particulière donnée au jaillissement de la lumière, André Cottavoz se singularise aussi par l’emploi d’une palette riche et plantureuse. Raymond Buttner s’était lié avec l’artiste après la guerre. Il le retrouve régulièrement à la faveur de villégiatures dans le sud de la France et devient ainsi l’un des familiers de l’atelier ouvert par Cottavoz à Vallauris.

(Olivier LE BIHAN, Bernard ROSSIGNON, Jean-Pierre BOUREUX, Raymond Buttner collectionneur, Donation Jeanne Buttner au musée d'Art moderne de Troyes, Milan, SilvanaEditoriale, 2012)

<< Retour