Bienvenue sur le site de l'association des Amis du Musée d'Art Moderne de Troyes
Amis Musée d'Art Morderne TROYES
Musée d'Art Morderne

Jean-Michel ATLAN

(Constantine, 1913 - Paris, 1960)

Né le 23 janvier 1912 à Constantine, au sein d’une famille juive, Atlan se rend à Paris en 1930 et suit des études de philosophie.
Après des débuts d’enseignant à Laval puis au lycée Condorcet à Paris, il doit renoncer au professorat à la suite de la promulgation des lois antisémites. Il abandonne alors l’enseignement de la philosophie et se réfugie avec sa femme Denise, rencontrée en 1941, dans un atelier de la Grande Chaumière.

Entré dans la Résistance avec sa femme, il est emprisonné en juin 1942 et échappe au poteau d’exécution en simulant la folie. Son internement à Sainte Anne jusqu’à la fin de la guerre lui permettra de devenir un observateur privilégié de la folie et de s’affranchir aussi dans sa pratique artistique de tout a priori culturel.

Encouragé par Gertrude Stein, il s’affirme sur la scène artistique internationale dès 1945 en proclamant la nécessité d’élaborer un nouveau langage plastique : « Le moment, écrit-il, est venu d’élaborer un nouveau langage, d’inventer des formes, de créer des objets, de faire surgir un univers de lignes et de couleurs qui n’emprunte pas à la littérature, qui ne ressemble pas à ce qu’on appelle la réalité, mais qui constitue par lui-même une réalité » (Continuity, n° 2, Paris-Chicago, 1945).


(Olivier LE BIHAN, Bernard ROSSIGNON, Jean-Pierre BOUREUX, Raymond Buttner collectionneur, Donation Jeanne Buttner au musée d'Art moderne de Troyes, Milan, SilvanaEditoriale, 2012)

<< Retour